Notre vie en Bolivie

29 octobre 2017

5 ans après, toujours là....

Et oui, on est encore là......

Faisons donc un petit bilan après avoir passé 5 ans dans ce beau pays.

Côté amitié:

On se rend compte que c'est à chaque fois de supers gens qui s'en vont et d'autres non moins supers qui arrivent. Bientôt ce sera à nous de faire nos adieux.

Bilan, une liste d'amis qui s'allongent, beaucoup vont ailleurs dans le monde, peu reviennent en France mais toujours des nouvelles, mail, Facebook, whatsapp (quoique j'ai du mal à répondre de suite).Tu t'attaches et les gens partent (peut-être que c'est à cause de nous en fait....on les fait partir), c'est ça le plus dur dans l'expatriation. Juste pour citer: François, Caroline(s), Virginie, Audrey, Céline(s), éric, Fabien, Marjorie, Gilles, Delphine, Florence, Erwan, Mathilde, José, Julie, Marie, Amélie, Antony, Pierre-Hugues, Alex, Déborah, Christine, Florent, Christian, Tatiana, (c'est dangereux quand tu fais une liste comme ça car si t'en oublies t'es foutue......).

Et les nouveaux qui sont arrivés cette année: Emmanuelle et Antoine et leur petite famille (petit bonjour à Maman D'Antoine), Laurent et Clémentine et leur petit Edgar, Thérèse et Raphaël, Nadège.

Côté découverte:

On a beaucoup bougé au début, à toutes les vacances on partait soit en Bolivie (Le lac, Le salar, Sucre, Potosi, Cochabamba, Santa cruz, Torotoro, l'Amazonie......) soit autour comme le chili, la Colombie et pour les grandes vacances ce fut le Mexique, La patagonie.... 

Depuis quelques temps, on s'est un peu calmé, sur les petites vacances, on ne bouge plus trop, on profite pour se reposer et faire le taxi entre piscine et répétition de danse.......

Et l'hiver qui vient on part découvrir LA FRANCE!!!!!, 6 semaines à se faire dorloter. Mais on continue à adorer faire des balades dans le centre de La Paz et goûter à tout ce qu'il y a, à adorer admirer le paysage autour, des montagnes.

Il nous reste encore tant à faire: le Brésil (Julien a visité Rio lors d'un stage cette année), Le nord de la Bolivie, le Pérou (qui nous fait toujours peur), Buenos Aires, l'Equateur.....

Côté perso:

Les enfants sont de vrais Boliviens maintenant, ils me corrigent dès que j'ouvre la bouche, ils parlent avec une telle fluidité, j'aimerais bien qu'ils apprennent l'anglais de la même manière, Bertille a vécu plus en Bolivie qu'en France.

Ils font partie d'une PROMO et veulent aller jusqu'au Bac avec leur copains.

Certains continuent la danse comme Louis et Bertille et ils arrivent toujours à se mettre dans des projets rocambolesques où ils passent des heures en répétition, le dernier projet en date: la belle et la bête en comédie musicale.

D'autres (Bertille et Yanis) ce sont mis à la piscine.

Avec mes nouvelles collègues on s'est mis à la Zumba, elles sont toutes sportives et pour les suivre avec mes 40 piges c'est pas gagné.

Julien fait toujours des sommets, du foot, du cross-fit et tout ce qu'il peut pour bouger.

On a changé de maison depuis 2 ans, elle est plus près du collège et les enfants remontent à pied, c'est très pratique. On est arrivé il y a 5 ans avec nos 6 valises et aujourd'hui si on partait il nous faudrait un conteneur, entre le canapé, les lits et tout la bazar qu'on entasse....... il va falloir faire du tri.

Les enfants prennent de plus en plus d'autonomie et ça fait bizarre, certains soirs, ils ne nous en reste qu'un car l'un est à une soirée, l'autre chez un copain ou une copine. On n'a quand même jamais réussi à les caser tous les 3 en même temps.Louis a même commencé à faire de baby-sitting.

On a quand même envie de voir autre chose, autre pays ? retour en france? on réfléchit???????

la vie passe à une vitesse........

IMG_0950

 

Posté par sandra et julien à 17:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,


14 février 2017

Fin d'année 2016 ou pénurie d'eau à La Paz

 

Quelle est la chose la plus indispensable pour toi?

Si on m'avait posé cette question fin septembre 2016, j'aurai répondu: être heureuse avec ma famille, être en bonne santé, avoir de l'argent et d'autres choses les plus matérielles les unes que les autres....... mais aujourd'hui ma réponse est tout autre.

Je réponds l'EAU!!!!!!

En novembre / décembre dernier La Paz a connu de fortes restrictions d'eau et cela nous a fait très peur.

Par manque de pluie, tous les barrages autour de la zone sud étaient à sec. Du jour au lendemain sans nous prévenir (car rappelons le nous sommes encore en Bolivie et l'anticipation n'est pas leur point fort) , on a eu droit à des coupures d'eau au départ 3 heures par jour et puis ensuite durant plusieurs jours (toujours sans nous prévenir ou en faisant un chronogramme qu'ils ne respectaient pas), à des distributions d'eau par camion dans les rues, à des distributions de bouteilles par les militaires (une par personne). on a assisté à des razzias de toutes les bouteilles d'eau dans les supermarchés..... des bagarres......

Essayez d'imaginer tout ce qui découle de l'utilisation de l'eau: se laver, boire (et du coup on a tout le temps soif!!!). faire des lessives, tirer la chasse d'eau et bien tout cela stop, impossible il n'y a rien qui sort du robinet et comme on ne sait pas quand est-ce qu'ils vont rallumer l'eau difficile de faire des réserves.

Tout le monde a acheté de grandes cuves et dès qu'il y avait de l'eau on remplissait tout ce qui pouvait être un contenant, lors des rares pluies on mettait des seaux en bas des goutières. économie d'eau et récupération ont été les mots d'ordre pendant un mois. L'école maternelle a même fermé 15 jours avant car impossible de laver les mains des enfants et de tirer la chasse des toilettes.

Même le président a fait des prières à la Pachamama pour qu'il pleuve, le gouvernement a enfin mis des règles d'usage de l'eau car certains continuaient à laver leur voiture à grandes eaux et à nettoyer le beton de devant chez eux. Ils se sont mis à construire des nouveaux barrages. Mais le gouvernement semble oublier que plus de 50% de l'eau part dans les fuites des réseaux d'eau.......

On a vraiment eu peur de ne plus avoir à boire, ça fait bizarre. Par chance notre maison est équipée d'une cuve (on l'a d'ailleurs découvert à ce moment là) et d'une pompe, cela voulait dire que dès que l'eau arrivait la cuve se remplissait. Mais on a toujours fait attention de ne jamais vider la cuve.

Durant cette période, il y a eu une flambée du prix de l'eau en cuve, certains se faisaient livrer la nuit car c'était interdit. Certains se servaient même des cuves à pétrole pour mettre l'eau.

Cette année, il semble ne plus y avoir de problème, du moins pour le moment on ne nous dit rien, par contre nous depuis cet épisode, on recycle l'eau, plus une goutte propre ne sert à tirer la chasse, on récupère l'eau de la machine à laver et on tire la chasse avec, on garde aussi toute l'eau de la douche.

L'eau est vraiment indispensable et on ne se rend pas compte de ce qui se passe..... réflexion pour maintenant et plus tard.

une photo de la retenue d'eau en question: la represa de Ampaturi, qui était à sec l'an dernier

represa-de-hamputari

voici un lien avec un article sur "la crisis del agua"

http://paginasiete.bo/especial01/2016/12/19/crisis-agua-sufre-peor-sequia-cuarto-siglo-120657.html

Posté par sandra et julien à 15:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

01 février 2017

Toujours en Bolivie et dans le GEO ADO du mois de Janvier 2017

Grâce à Louis et à ses talents de reporter, on a 4 pages dans le Géo Ado de Janvier. On s'est bien amusé avec Louis à trouver les photos et mettre des légendes, pour le reste de l'article c'est Loulou l'auteur.

On est toujours sur la place même si on est un peu absent de la sphère internet.... Mais très prochainement car j'ai du retard:

- Les différentes ascencions de Julien

- Le canyon de Palca

- La Colombie

- et le dernier La Patagonie..........

15871720_10202879527386755_2267636806680058179_n

15781759_10202879527506758_5560439937244863420_n15826135_10202879528266777_4026116932002404108_n

15823417_10202879528306778_8621002691502786707_n15781386_10202879529026796_3789439344322721796_n

 

 

 

Posté par sandra et julien à 09:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

10 novembre 2015

WE (re)découverte: caynon de Palca, d'un bout à l'autre cette fois.

On y était allé avec mon frère lors de sa première venue fin 2012, cette fois c'est avec Delphine qu'on est allé faire un tour par là-bas.

Cette fois on a trouvé la bonne route pour traverser le canyon en entier.

En fait il faut prendre une route à droite bien avant d'arriver à palca, et de là il y a à peine 30 min de min de marche pour rejoindre palca même.

C'était très joli et impressionnant.

 

IMG_6381 [640x480]

 

IMG_6379 [640x480]

 

IMG_6377 [640x480]

 

IMG_6374 [640x480]

 

IMG_6368 [640x480]

 

 

IMG_6406 [640x480]

 

IMG_6404 [640x480]

 

IMG_6402 [640x480]

 

IMG_6401 [640x480]

 

IMG_6383 [640x480]

 

 

IMG_6354 [640x480]

 

IMG_6361 [640x480]

 

 

 

 

 

IMG_6359 [640x480]

 

Posté par sandra et julien à 20:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

15 avril 2015

8 jours au Chili (avril 2015): Santiago, Valparaiso,isla negra ou comment découvrir Pablo Neruda

 

 

Avec une année de retard.........

 

Comme toutes les vacances, envie de bouger, envie de visiter et nous voilà donc dans l'avion pour le Chili, Santiago du Chili plus précisemment, au programme balade, découverte de la ville, ensuite migration vers Valparaiso que seule moi est déjà vu. Fil conducteur de cette semaine de vacances Pablo Neruda, il y possède 3 maisons que l'on peut visiter. Les enfants ont adoré flaner, errer dans les différentes maisons et découvrir le personnage. Semaine culturelle!!!!!

Première impression sur Santiago, rien à voir avec La Paz, ici c'est l'europe, tout est grand, tout est pollué, tout est cher, tout y est, bus, métro, magasins, promenade, restaus, bruit, gens dans tous les coins, tout est propre, que des voitures neuves, des taxis bien identifiables noir et jaune avec une plaque orange, des routes, des avenues....

Notre programme:

- 2 jours de visite dans Santiago avec visite de la première maison de Pablo Neruda, maison qui s'appelle "la Chascona".

- 4 jours à Valparaiso où l'on a découvert tous les grafitis et la deuxième maison qui s'appelle "La Sebastiana" et de là direction Isla Negra pour y découvrir la troisième maison de Neruda "Isla Negra"

- ensuite on voulait aller à Curico mais pas de bus aux bons horaires donc retour à Santiago et nouvelle nuit.

SANTIAGO:

à l'arrivée à l'aéroport, des boutiques de taxis partout donc quand on a une adresse à leur donner c'est super simple d'y arriver, modernisation quand tu nous tiens. Surtout qu'on est arrivé tard et se promener dans les rues à la recherche d'un taxi n'est pas très conseillé. Il y a aussi le bus ou les minibus, mais on n'avait pas envie de s'embêter.

On a trouvé un hôtel sympa s'appellant "residencial Londres", en plein centre historique de Santiago dans un quartier qui s'appelle "Paris-Londres", hôtel pas trop cher, très confortable, une chambre pour tous (Bertille a dormi avec nous), petit déjeuner, terrasse, douche collective mais super clean. Installé dans une ancienne maison de maître début 20ème, vieux fauteuils, parquet qui craque sous les pieds. Le quartier est vraiment sympa, des routes pavées, très peu de circulation, des restaus avec terrasse, des arbres, on se serait cru dans certaines rues de Paris. L'université est juste en face. Tous les jours des camions d'eau viennent nettoyer la rue. On se serait cru dans une décor de cinéma.

 

chili santiago et valparaiso avril 2015 (3) [640x480]

 

chili santiago et valparaiso avril 2015 (4) [640x480]

 

chili santiago et valparaiso avril 2015 (5) [640x480]chili santiago et valparaiso avril 2015 (6) [640x480]

 

Je crois qu'en 3 jours on a fait la plupart de ce qui était dans le routard:

- La Place d'armes, avec sa vie, ses joueurs d'echecs, les enfants qui courent embêter les pigeons, les marchands ambulants, les amoureux, des arbres, des fontaines et ..... la poste et oui une immence poste où l'on peut envoyer des cartes postales, cartes postales que l'on trouve partout et des timbres(.....). Autour de la place la cathédrale, la palais de la Real Audencia, l'office du tourisme. place très agréable pour déambuler, prendre la température de la ville et des gens.

chili santiago et valparaiso avril 2015 (126) [640x480].JPG

chili santiago et valparaiso avril 2015 (127) [640x480].JPGchili santiago et valparaiso avril 2015 (131) [640x480].JPG

- Le musée d'art pré colombien. Beaucoup de choses, de superbes objets, un endroit très agréable et très moderne. On est venu en même temps qu'un groupe de jeunes collégiens qui n'en n'avaient rien à faire et préféraient prendre un café et se bécoter dans les coins.....

- De l'extérieur on a vu La Moneda, c'est un grand palais qui a servi de lieu pour frapper la monnaie, ensuite il est devenu résidence présientielle et maintenant il abrite le bureau du président, il ne se visite pas mais on a pu assister à la relève de la garde, qui a lieu tous les jours vers 9h30.

chili santiago et valparaiso avril 2015 (109) [640x480] chili santiago et valparaiso avril 2015 (113) [640x480]

chili santiago et valparaiso avril 2015 (118) [640x480]chili santiago et valparaiso avril 2015 (119) [640x480]

chili santiago et valparaiso avril 2015 (120) [640x480]

- Le centre culturel du palais de la Moneda sous la place de la cuidadania. C'est un bâtiment ultramoderne où l'on trouve plusieurs salles d'expositions, des boutiques d'artisanat et des activités pour les enfants.

 

chili santiago et valparaiso avril 2015 (116) [640x480].JPGchili santiago et valparaiso avril 2015 (117) [640x480].JPG

 

- Le cerro Santa Lucia, c'est une petite colline à l'est du centre historique. Le cerro constitue un parc ombragé avec de nombreux escaliers et fontaines, il faut monter à la torre Mirador pour avoir une magnifique vue sur la ville avec quelques couleurs orangées et brumeuses qui nous montrent à quel point la ville est polluée. Le cerro fait partie du quartier Lastarria, mélange des genres, on y retrouve une architecture assez française, point d'orgue de ce quartier une petite église à façade rouge.

 

chili santiago et valparaiso avril 2015 (16) [640x480].JPGchili santiago et valparaiso avril 2015 (19) [640x480].JPG

chili santiago et valparaiso avril 2015 (21) [640x480].JPGchili santiago et valparaiso avril 2015 (25) [640x480].JPG

chili santiago et valparaiso avril 2015 (27) [640x480].JPGchili santiago et valparaiso avril 2015 (30) [640x480].JPG

chili santiago et valparaiso avril 2015 (31) [640x480].JPGchili santiago et valparaiso avril 2015 (35) [640x480].JPG

- Le cerro San Cristobal, petite montagnette où l'on y trouve un magnifique parc, d'en haut vue imprenable toujours orangée sur les différents quartiers de Santiago, on peut y admirer aussi une grande statue de la Vierge de l'immaculée Conception. Nous on a fait l'ascension en finuculaire depuis le quartier Bellavista. il y a un premier arrêt qui permet de découvrir un zoo (qu'on n'a pas fait....), ensuite aprés avoir bien admirés la vierge, on a marché 3kms sans savoir vraiment où on allait, on a rejoint la maison de la culture qui était fermée, le jardin botanique, et on pu voir aussi un ancien téléphérique hors d'usage. On peut aussi redescendre par le funiculaire ce qui est moins fatiguant et moins flippant car durant notre marche on n'a croisé personne et quand par hasard on rencontrait des gens ils ne savaient pas quoi nous indiquer. On a quand même réussi à descendre de l'autre côté du cerro et reprendre le métro......

 

chili santiago et valparaiso avril 2015 (81) [640x480].JPGchili santiago et valparaiso avril 2015 (78) [640x480].JPG

chili santiago et valparaiso avril 2015 (84) [640x480].JPGchili santiago et valparaiso avril 2015 (90) [640x480].JPG

chili santiago et valparaiso avril 2015 (97) [640x480].JPG

 

chili santiago et valparaiso avril 2015 (107) [640x480].JPG

 

- La Chascona (quartier Bellavista), maison de Pablo Neruda. Visite avec audiophone, vraiment très intéressant. beaucoup de monde. Pleins de pièces, d'objets, de portes secrètes, une maison faisant penser à l'intérieur d'un bateau avec ses hublots, ses lampes-tempêtes et sa vue sur un ancien bassin. Mais il était interdit de prendre des photos à l'intérieur....

 

chili santiago et valparaiso avril 2015 (64) [640x480].JPGchili santiago et valparaiso avril 2015 (68) [640x480].JPG

chili santiago et valparaiso avril 2015 (69) [640x480].JPGchili santiago et valparaiso avril 2015 (65) [640x480].JPG

chili santiago et valparaiso avril 2015 (66) [640x480].JPG

 

Après ces quelques jours à Santiago, direction Valparaiso, terminal de bus Alameda, des bus tous les 15 minutes, trajet qui dure 2heures, des routes très bonnes, un bus agréable. Arrivée au terminal de bus Rodoviario, du monde partout, des gens qui vendent de tout. Des bus de ville qui vont dans toutes les directions, quelques difficultés pour savoir où ils vont, il faut demander au chauffeur.

VALPARAISO

Ville aux multiples couleurs, bohème, aux 45 collines, aux funiculaires centenaires, aux dizaines d'escaliers, aux ruelles pentues, véritable labyrinthe où l'on peut découvrir la deuxième maison de Pablo Neruda "La Sebastian"

- notre hôtel --> au pied du cerro Alegre, "la bicyclette", tenu par un Toulousain. Ancienne boutique aménagée en appartement avec mezzanine. Très bien situé, simple, confortable et pas trop cher.

 

chili santiago et valparaiso avril 2015 (152) [640x480]chili santiago et valparaiso avril 2015 (153) [640x480]

 

- balades dans Valparaiso: ça monte, ça descend, mais nous avec tous nos globules rouges on avait une pêche d'enfer...... Sur les murs des grafittis partout, des gros, des petits, des noirs et blancs, des colorés, une pure merveille. J'y avais été en stage mais le charme a encore une fois fonctionné, c'est beau, c'est reposant. Plus de 5 cerros à gravir (à pied ou en bus....) pour avoir une vue magnifique sur le port.

 

chili santiago et valparaiso avril 2015 (159) [640x480]chili santiago et valparaiso avril 2015 (164) [640x480]

chili santiago et valparaiso avril 2015 (165) [640x480]chili santiago et valparaiso avril 2015 (166) [640x480]

chili santiago et valparaiso avril 2015 (167) [640x480]

chili santiago et valparaiso avril 2015 (168) [640x480]chili santiago et valparaiso avril 2015 (175) [640x480]

chili santiago et valparaiso avril 2015 (176) [640x480]chili santiago et valparaiso avril 2015 (177) [640x480]

chili santiago et valparaiso avril 2015 (189) [640x480]

chili santiago et valparaiso avril 2015 (188) [640x480]

 

- Les ascenseurs ou funiculaires: plus de 15 datant de la fin du 19ème / début du 20ème qui partent à l'assaut des collines de Valparaiso, ils sont aujourd'hui classés monuments historiques, seulement 5 aujourd'hui fonctionnent encore. les enfants ont adoré.

 

chili santiago et valparaiso avril 2015 (232) [640x480]chili santiago et valparaiso avril 2015 (304) [640x480]

chili santiago et valparaiso avril 2015 (305) [640x480]

 

- La maison de Pablo Neruda "La Sebastian": toujours une vue magnifique, des objets provenant de partout, toujours cet esprit "bateau" avec de nombreuses cartes, des tableaux représentant la mer et les bateaux. Toujours des audio guides qui ont passionnés les enfants, une ambiance feutrée, du calme malgrè tous les touristes.

 

chili santiago et valparaiso avril 2015 (195) [640x480]chili santiago et valparaiso avril 2015 (196) [640x480]

 

chili santiago et valparaiso avril 2015 (197) [640x480]chili santiago et valparaiso avril 2015 (198) [640x480]

 

chili santiago et valparaiso avril 2015 (200) [640x480]

- Viña del mar, ville qui touche Valparaiso mais qui est une ville beaucoup plus vivante et moins touristique, c'est là que se trouve le lycée Français. Pour y accéder on a pris le métro aérien. Pas grand chose à voir à part la plage qui en est l'attraction principale, en plus il y avait de la brume, on n'a pas eu de chance. Il y a bien un château juste au bord de l'eau, et des éléphants de mer à côté du port de pêche.

 

chili santiago et valparaiso avril 2015 (220) [640x480]chili santiago et valparaiso avril 2015 (221) [640x480]

 

 

 

chili santiago et valparaiso avril 2015 (222) [640x480]chili santiago et valparaiso avril 2015 (223) [640x480]

 

 

 

chili santiago et valparaiso avril 2015 (224) [640x480]

 

- Quintay: petit village de pêcheurs abritant un ancien "ballenera" (endroit où l'on dépeçait les baleines), il y a d'ailleurs un musée, très intéressant. Une jolie plage, et une belle balade. Village un peu mort, normal on était en semaine et hors saison, sinon on peut y faire de la plongée sous-marine. Pour s'y rendre, il suffit d'aller au terminal de bus et prendre les nombreux taxis qui attendent à côté (quand on a la chance d'en avoir un qui veut bien prendre tout le monde.....), il y a aussi un bus apparemment mais nous on a jamais trouvé le point de départ......

 

chili santiago et valparaiso avril 2015 (247) [640x480]chili santiago et valparaiso avril 2015 (248) [640x480]

 

 

 

chili santiago et valparaiso avril 2015 (250) [640x480]chili santiago et valparaiso avril 2015 (251) [640x480]

 

 

 

chili santiago et valparaiso avril 2015 (252) [640x480]chili santiago et valparaiso avril 2015 (256) [640x480]

chili santiago et valparaiso avril 2015 (257) [640x480]chili santiago et valparaiso avril 2015 (258) [640x480]

chili santiago et valparaiso avril 2015 (259) [640x480]chili santiago et valparaiso avril 2015 (260) [640x480]

 

- Isla Negra, encore une fois direction le terminal de bus, c'est à 80 kms de Valparaiso, liaison toute la journée et prise de billets immédiate. Maison préférée de Pablo Néruda, c'est une batisse qu'il a fait retaper entièrement. Il y est même enterré avec sa femme. Encore une fois, on a l'impression d'être dans un bateau ancré sur terre. Elle est juchée au sommet d'une petite colline, entourée de pins, elle est en granit et bois avec une tour et des baies vitrées pour pouvoir apercevoir la mer comme si on était sur un bateau. En contrebas, une plage, où l'on a pique-niqué.

 

chili santiago et valparaiso avril 2015 (273) [640x480]chili santiago et valparaiso avril 2015 (274) [640x480]

 

chili santiago et valparaiso avril 2015 (275) [640x480]chili santiago et valparaiso avril 2015 (276) [640x480]

 

chili santiago et valparaiso avril 2015 (302) [640x480]chili santiago et valparaiso avril 2015 (303) [640x480]

chili santiago et valparaiso avril 2015 (292) [640x480]chili santiago et valparaiso avril 2015 (293) [640x480]

 

chili santiago et valparaiso avril 2015 (294) [640x480]

 

chili santiago et valparaiso avril 2015 (277) [640x480]

 

Une semaine sous le signe de Pablo Neruda qui nous a amené à parcourir de petits villages, de grandes villes, de superbes maisons et l'envie de lire les oeuvres de Neruda.

Allez je vous mets d'autres grafittis de Valparaiso....

 

chili santiago et valparaiso avril 2015 (235) [640x480]chili santiago et valparaiso avril 2015 (236) [640x480]

 

chili santiago et valparaiso avril 2015 (237) [640x480]chili santiago et valparaiso avril 2015 (238) [640x480]

 

chili santiago et valparaiso avril 2015 (239) [640x480]

 

prochaine étape, retour en Bolivie et le petit village de Torotoro ainsi que Sucre, vacances d'hiver pour l'hémisphère sud....

 

 

 

Posté par sandra et julien à 21:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,