Vous êtes nombreux et nombreuses (on va dire 2 ou 3...) à me demander comment est la vie à l'école. Est-ce que c'est différent? Est-ce que c'est mieux?.

Je vais donc vous raconter un peu notre quotidien au Franco.

- Tout d'abord petite présentation de la structure qu'est Le Franco: 8 classes de Maternelle (PS, PS/MS, 2 MS, 3 GS), 15 classes de primaire (3 CP, 3 CE1, 1CE1/CE2, 2 CE2, 3 CM1, 3 CM2), ensuite il y a aussi le collège et le lycée, en tout environ 1000 élèves de nationalité bolivienne pour la majorité. De nombreux collègues, on n'a pas trop l'habitude, lors des conseils de maîtres ça fait du monde. Il y a des résidents (ils sont payés par la france), des titulaires de l'éducation comme nous qui sont eux aussi en dispo (on n'est pas les seuls fous...), des non titulaires (n'ayant pas le concours) français et boliviens. tout un mélange de culture et d'origine (on a quand même réussi à trouver des tarnais et une catalane...).

L'établissement bénéficie d'une infirmerie (que Bertille affectionne), d'une cafétéria et d'une boutique de bonbons (Louis et yanis sont aux anges car on y trouve toute sorte de sucrerie, de chewing gum et autres bêtises) (je vous vois venir avec votre rictus, non non on ne leur donne pas d'argent pour acheter tout ça mais il se trouve que tous les jours Louis et même Yanis trouvent des pièces par terre et évidemment ils achètent toutes ces cochonneries (ce sont les dentistes qui vont être contents). On a ausi un polyfonctionnel gigantesque, un stade de foot en herbe et des terrains de sport en béton. Une grande cour toute pentue, à descendre c'est facile mais pour remonter je souffle un peu.

IMG_2793 les terrains en béton

IMG_2794la cour

IMG_2795la cour bis

IMG_2796La statue (j'y suis de service les mercredis à la première récré)

IMG_2797une autre partie de la cour (celle-ci je dois la surveiller le lundi à la deuxième récré)

Pour les photocopies, il y a une pièce où l'on trouve "Gorge", il suffit de lui donner les feuilles à photocopier avec le nombre et il fait tout.

Donc nous avons classe tous les jours du lundi au vendredi (sans la pause du mercredi) de 8h du matin à 13h12 pour moi (pour julien c'est 13h17, les maternelles c'est 13h). Ne me demandez pas pourquoi les horaires sont farfelus je n'en sais rien je crois que c'est une histoire de roulement pour la sortie sauf que en ce qui me concerne je ne suis jamais à l'heure et je sors tout le temps avec les CM, et je me rends compte que tous les collègues font ainsi et donc on sort tous en même temps et c'est le souk.

Il y a deux récrés de 15 min à 10h 10 et l'autre à 11h40. Nous avons une sirène qui nous indique quand sortir. c'est assez moche d'ailleurs alors que le collège et le lycée ont une douce mélodie de quatre notes pour leur indiquer que c'est la récré ( les récrés sont décalés on ne les voit jamais). On est de service 3 fois dans la semaine, j'ai même un service dans la cafétéria, il faut juste que je surveille les enfants qui mangent, c'est facile et vraiment pratique quand on a une petite faim, d'ailleurs la serveuse commence à me connaître et me réserve toujours un croissant au chocolat (j'ai dit que j'avais perdu 6 kg alors je peux me lâcher un peu...). Ici, c'est le respect des récrés, ça sonne on sort, ça resonne on court se ranger.

On a donc dans la journée 3 moments de classe où il faut jongler avec le sport (j'ai un intervenant car les contrats locaux ne font pas le sport), les 3 heures d'espagnol qui sont dispensées par une prof (Sarah, qui vient de Perpignan...), la BCD avec caro la documentaliste (elle gère elle-même cette heure là), la chorale pour l'heure de musique, l'aide personnalisée.... autant dire peu d'heures avec nos élèves, il faut ajouter à julien 2 heures d'anglais.

Pendant ces heures de langue nous allons faire du soutien dans les autres classes.

je vous mets en lien mon emploi du temps: emploi_du_temps_2012

Les classes sont assez agréables, il y a deux blocs de primaire avec étage. Sur chaque étage il y a 5 classes. Nos classes sont des hexagones. En fait l'architecte a conçu l'école comme une ruche. c'est assez marrant. Donc ayant 6 murs (dont deux avec des fenêtres) j'ai pleins de possibilité d'affichage et chose trop pratique tous les murs sont recouverts de polystyrène, donc avec des épingles je peux tout accrocher (c'est bien un truc d'instit que de regarder la quantité de murs pour les affichages...).

allez je vous montre quelques photos de ma classe:

P1000234J'ai même un ordinateur tout neuf au fond avec une imprimante commune dans le hall.

P1000235

P1000236Les meubles sont assez rustiques point de bureaux ergonomiques mais c'est propre.

Yanis est la classe juste à côté de la mienne et julien est à l'étage du même bloc que moi avec Louis sur son palier autant dire que l'on est tous collés comme dans les alvéoles d'une ruche (j'aime bien la comparaison et l'image).

Tous les mois, il y a la levée de drapeaux, tous les élèves (primaire et lycée) se réunissent sur le stade en béton bien alignés (ou du moins, on essaye) face aux drapeaux français et boliviens mis en berne. Lors de chaque hymne (où l'on est censé chanter) le drapeau est levé par un élève (le choix de l'élève m'est inconnu, il faut que je me renseigne). Ensuite petit mot du proviseur et tout le monde se disperse pour rejoindre la classe (autant dire qu'à chaque fois je perds tous mes élèves, il y a tellement de monde qui court dans tous les sens (limite dangereux)).

2012-09-11 08Au fond, on peut voir Julien (Ok, c'est un peu loin mais c'était avec mon téléphone..

2012-09-11 08C'est notre Yaya....

2012-09-11 08Tous au garde à vous, au fond, il y a la proviseur, le directeur...

Au mois d'octobre, il va y avoir la kermesse et le festival des nations (ce sont les photos que l'on voit sur le portail du site internet de l'école). Il paraît que c'est un gros truc avec pleins de stands de nourriture et chaque classe fait une danse typique d'un pays (pour nous les CE1, c'est la Bolivie, tiens ça va changer un peu...), julien lui fait la chine, les CP de Yanis c'est le brésil, les CE2 de Louis les états Unis et Bertille le pôle nord (je me demande bien ce qu'ils vont pouvoir faire...). C'est un gros truc car il y a des costumes pour toutes les danses et les costumes ne sont pas fabriqués avec du papier crépon comme cela pourrait être le cas chez nous. (je prendrais plein de photos... surtout celles des enfants....). Les danses sont apprises par les profs de sport et les costumes sont du ressort des parents d'élèves. Il faut juste que l'on gère les répétitions.

La première semaine d'octobre on va faire la fête des sciences, chaque classe doit présenter un stand sur un sujet scientifique avec des exépriences et tout et tout, il faut que ce soit les enfants qui expliquent tout. Pendant toute la semaine, on se promène de stand en stand, on assiste  à des conférences, des ateliers, des sorties, des films (c'est ce que les collègues nous ont dit, mais pour l'instant je n'ai vu aucun planning de quoi que ce soit...). Comme j'ai été prise de court, j'ai choisi les 5 sens et avec les enfants on va faire des jeux pour faire découvrir nos sens. Vaste programme....

à la fin de l'année, il y a un spectacle cette fois organisée par les enseignants sans l'intervention des parents d'élèves cette fois. Je sais que Louis va présenter des morceaux de Tarca (c'est une sorte de flûte), julien va présenter une chorale et nous les CE aussi.

En ce moment c'est la remise des livrets du second trimestre. Avant les vacances on doit recevoir chaque parent pour parler des résultats du deuxième trimestre. On doit les recevoir pour compter avec eux le nombre de A, de B et justifier pourquoi on a mis des C et aussi pour traduire les anotations que l'on fait sur les livrets car elles sont en français et les parents ne comprennent pas ce qu'il y a écrit, alors lors de l'entretien il faut leur traduire ce que l'on a écrit (comme si on ne pouvait pas tout écrire en espagnol?).

Julien vient de terminer et moi c'est demain. Les entretiens se passent évidemment en espagnol  car les parents en général ne savent pas parler le français. Il paraît que Julien s'en est bien sorti. On verra bien pour moi. Il stressait un peu mais il a l'air d'avoir aimé ça (en revenant il m'a dit "j'adore parler espagnol!!". Sur 14 entretiens qu'il a eu il en a fait 13 en espagnol pur.
Ce fut un peu difficile de remplir les livrets car les enfants en 6 semaines on ne les connait pas vraiment, alors on a fait au feeling.... (comme d'hab me direz-vous...). Les livrets je déteste ça en France alors ici c'est pire.

Le truc drôle quand même c'est que pour les parents qui n'ont pas payés la scolarité de leurs enfants (ça arrive et oui même dans ce monde), on a le droit de les recevoir, de discuter de leur enfant mais on ne leur donne pas les livrets, il faut juste leur glisser gentillement qu'ils n'ont pas payé et que s'ils veulent le livret il faut payer...  C'est la dure loi de la jungle....

Le truc qui change vraiment c'est l'importance des parents d'élèves. Ils dirigent tout, ils sont à la tête de l'établissement, le président est un parent d'élève, chaque classe à un bureau de parents d'élèves avec un budget propre, pour Yanis et Louis on a donné 100 bol (pour une moitié d'année) par classe (c'est pour les sorties, le tee shirt de la classe pour le foot, la location des costumes pour le festival des nations et les sorties) et il y a aussi une association de parents d'élèves globale qui fait ???? en tout cas ils ont un bureau permanent et j'y suis allée pour acheter le survêtement à l'effigie du lycée et les tee-shirts (mes enfants voulaient absolument ressembler à leurs copains).

Pour finir par une chose que je suis sûre qu'il n'y a pas en France c'est la vue depuis le lycée, magnifique, j'adore ces paysages......

IMG_2791

IMG_2792