Il se passe toujours quelque chose à La Paz et cette fois encore on était sur place (bien obligé car on s'est fait volé nos passeports, les cartes de crédit et nos appareils photos.......... je vous raconterai.....c'est une longue et difficile histoire), cette fois c'est la féria de la Asalita (ce qui veut dire en aymara "achète-moi").

C'est une fête artisanale et ancienne où l'on vend des miniatures de ce que l'on rêverait d'avoir. Cette fête est caractéristique de La Paz. La finalité de cette fête c'est que ces rêves en miniatures que l'on achête se transforment en réalité grâce au dieu EKEKO qui symbolise l'abondance et la prospérité.

alasitaEKEKO

Le plat qui se mange ce jour-là est le célèbre plato paceño mais je vous en ai déjà parlé.

Il y a d'autres fêtes d'Alasita dans d'autres villes de Bolivie mais à d'autres dates et beaucoup moins importante que celle de La Paz.

File:Miniaturas de la alasita.jpg

 

 

 

Quelques miniatures

 

 

Les miniatures peuvent représenter tout et n'importe quoi, de la télé miniature en passant par la boutique que l'on rêverait d'avoir ou encore des faux billets, des maisons, des voitures, des autobus, de la nourriture, des papiers comme le passeport (on en acheté un) le diplôme du bac tout y passe.....

La coutume pour ce jour c'est qu'à midi les personnes qui ont acheté leurs miniatures, les soumettent à un rituel fait par un "sorcier", il baptise (la challa) avec de l'alcool et du vin les miniatures et selon les sorciers il y a des incantations ( incas ou catholiques) ou non, des pétales de fleurs. Toutes les croyances se mélangent. En fait on peut faire "bénir" son rêve toute la journée mais c'est vrai qu'à midi c'est incroyable le nombre de gens dans les rues à se ruer vers les "sorciers".... C'est une fête très suivie et très importante pour les Boliviens.

Un sorcier en pleine action....

Nous évidemment on a acheté des passeports, des cartes de crédit (quoi que je les ai récupérées), des cartes d'identités, des billets (car un peu plus d'argent ne fait jamais de mal) j'ai cherché des appareils photos mais je n'ai pas trouvé. Et on les a fait bénir. Dans les moments difficiles toutes les aides peuvent être utiles....

Au fait je ne pouvais pas vous faire un article sans photos alors je les ai prises par-ci par-là sur internet merci aux auteurs:

photo "du sorcier": http://blogs.reuters.com/faithworld/2008/01/25/bolivians-shrink-their-dreams-to-please-andean-prosperity-god-ekeko/

photos des miniatures: http://es.wikipedia.org/wiki/Feria_de_la_Alasita

                                    http://sweetgnaradventure.blogspot.com/2011/01/feria-de-alasita.html

photo de ekeko: http://www.eabolivia.com/alasitas-y-ekeko.html

l'article de ce dernier lien est super bien fait.....