"Quand on est revenu de France, j'ai voulu faire une nouvelle rubrique, la vie ayant repris ses droits, je l'ai laissé au fond d'un placard, étant de nouveau en vacances je tente de redonner du tonus au blog et je me suis rendue compte que j'avais complètement oublié ce message, alors je le mets en ligne car il n'a pas pris une ride même si je l'ai écrit il y a un an....."

Fait il y a un an --> Inauguration d'une nouvelle rubrique qui m'a été inspirée par notre retour en France.

(ET oui après 2 ans d'absence les Boyer ont fait une grande tournée française 2014, au programme 2 concerts uniques, l'un à fiac et l'autre à Trélissac. Tout s'est joué à guichet fermé et dès la première journée de mise en vente des billets tout a été acheté, nous remercions d'ailleurs tout le monde d'être venus.)

La rubrique s'intitule dis....... j'y mettrai les questions que l'on me pose et qui peuvent servir à tous.

Donc premier article dis c'est comment la vie en Bolivie?, tous nous l'ont posé et vraiment ce fut difficile de répondre. Comment sont les boliviens? Comment vous vivez tous les jours? vous aimez la vie là-bas? comment sont les petits là-bas? Est-ce que c'est beau? Est-ce que c'est différent? Qu'avez vous fait depuis 2 ans? Quand est-ce que vous allez revenir?. (mais là je m'éloigne du sujet).

La Bolivie c'est :

- Loin..... de 19 h à 24 h d'avion, pas d'avion direct les transatlantiques ne peuvent pas monter aussi haut (ou alors c'est que la piste est trop courte) en tout cas il faut faire plusieurs escales et ça fait long. Pour nous la première fois ce fut Miami, cette fois Santa Cruz, d'autres fois Lima de manière à arriver jusqu'à Madrid ensuite Toulouse.

- haut.... près de 4000m, la peur de la plupart des gens c'est le manque d'air, que va-t-il m'arriver quand je vais atterrir? Et bien pas grand chose, un mal de tête peut survenir, un manque d'air inévitable, du genre que quand tu lis une histoire à tes gosses le soir, tu n'as plus une lecture fluide mais alletante comme si tu venais de faire un cent mètre. Les montées sont un peu rudes et tu te promets d'arrêter de fumer (en ce qui me concerne j'ai tellement eu peur la première fois il y a 2 ans que j'ai arrêté en descendant de l'avion et je n'ai pas repris depuis même pas en France alors que Seb lors d'une soirée m'a bien tenté avec ses clopes....).

- typique..... La première chose qui nous a marqué c'est le mélange des genres, dans les rues tu croises la bimbo avec des talons de 10 cm et la mini-jupe maquillée à outrance et la cholita typique de Bolivie avec tous ces juppons, son chapeau et son châle. J'adore cette impression de modernité et les racines profondes de leurs traditions. La rue des sorcières avec les foetus de lama, les feuille de coca en vente libre, les contrefaçons pas chères du tout.

- crevant..... les voyages durent une éternité, les distances ne sont pas si grandes que cela et pourtant on a l'impression que la Bolivie est grande comme un océan..... 3 heures pour faire 100 Kms, dans la ville 2 heures pour faire 30 kms, une fois on a fait 500kms et on a mis 16 heures et on a failli mourir plusieurs fois, un vrai cauchemar! et l'état des routes, ça nous a fait drôle de revenir sur les routes françaises, pas un bruit, pas un trou, pas de dos d'âne.......  Il nous reste deux ou trois régions encore que l'on n'a pas fait, maintenant on veut aller voir plus loin, la patagonie (et Florent Pagny), le Brésil (et Christiano Ronaldo), le Paraguay, l'Uruguay et le mexique......( après relecture, le mexique et l'urugay c'est fait)

- zen .....Les Boliviens (les vrais) sont tranquilles, on a l'impression que rien ne les perturbe, ils s'énervent très peu en voiture, klaxonnent quelques fois mais ne jurent pas. Lors des longues files d'attente (bus, banque, concert, établissement d'état....), ils restent en file sans broncher et ne tentent même pas de passer devant le voisin. ils attendent et s'il faut revenir le lendemain ils reviennent le lendemain. Ils sont assez serviables et te viennent en aide si tu as un problème.  Pour les autres (ceux que l'on a au franco ou dans la zone sud, l'influence de l'amérique et des européens est là et ils nous ressemblent de plus en plus.

- appétissant..... La nourriture peut ressembler à celle de le France mis a part la pomme de terre que l'on peut rencontrer congelée dans ce cas on appelle cela la tunta (elle est blanche) et déshydratée c'est le chuño (c'est assez fort comme goût et la patate a une couleur noire). Sinon c'est pareil, on peut trouver de tout, nous ce qui nous manque ce sont les brioches pasquier, le chocolat milka au lait et les madeleines sans compter les huitres et certains fromages comme le petit basque ou le saint Albray mais à part ça on survit. On a mangé partout et on a mangé de tout sans forcément être malade, quand je fus le plus malade c'est justement quand je suis allée manger dans une pizzeria pour expat...... On mange beaucouq de riz, de pâtes qu'ils font revenir dans l'huile avant de les cuire et qui ont une couleur marron du coup, de la quinoa (la même qu'on trouve en France, du coup comme il y a beaucoup de demande en France le prix monte et bientôt les Boliviens ne pourront plus se la payer.....), de la cacahouette en sauce ou pilée en soupe (c'est un délice).

- beau.................... Les paysages sont époustouflants, Tous les matins quand tu te lèves tu vois les montagnes et suivant la position du soleil les couleurs sont différentes. Je ne suis pas écrivain et je n'ai les mots pour décrire les paysages et donner envie de venir mais cela donne une impression d'immensité, d'infranchissable et de stabilité. On passe de la montagne, au haut plateau, d'une terre aride aux plaines d'amazonie et sa forêt tropicale. C'est vraiment trop beau et quand on aime les paysages c'est le lieu privilégié.

- pas cher................ Les prix sont vraiment abordables même si l'euro ces derniers temps a baissé et que la vie augmente. On peut encore manger un repas complet pour 2€ et dormir pour 5€...... Par contre si vous faites comme moi des courses pour 5 dans un super marché en gardant vos goûts européens et bien cela vous reviendra pareil qu'en France.