Les vacances sont là,  après une longue et rude année scolaire, pas de retour en France mais des longues vacances au Mexique et cerise sur le gâteau,  on y retrouve mes beaux parents et mon beau frère pour fêter Noël et nouvel an. 

De la Bolivie, 9 heures d'avion,  quand même.... Pour être tranquille j'avais depuis la Bolivie réservé un appart hôtel,  en plus il fallait loger 8 personnes. Meilleur endroit pour se loger la colonie de Coyoacàn (au sud) ou alors là où l'on etait je trouve que c'est bien, c'est la colonie Benito Juarez, on a des commerces à proximité,  un marché,  le trolley bus qui amène directement au centre historique et à quelques cuadras le métro. Il y a la route certes car on est sur un grand axe, mais c'est sympa quand même,  la nuit on se croirait à New York avec les sirènes de police et d'ambulance (du moins l'idée que je me fais de New York et grâce aux séries que je regarde).

mexique déc 2014 janvier 2015 (297) [640x480]mexique déc 2014 janvier 2015 (296)

Donc, nous avons décidé de rester 8 nuits à Mexico DF (district fédéral, pour ne pas confondre avec le Mexique qui se prononce Mexico). Du 18 décembre au 26 au matin, il ne faut pas perturber le père Noël car avec tous ces voyages selon Yanis le père Noël va être perdu..... Nous passerons donc le réveillon à Mexico DF en attendant tonton qui arrive tel le messie pour nous faire un coucou d'une semaine. 

Nous avons décidé (avec l'aide de mon amie Sarah et des amis de Nelly que l'on remercie) de regrouper nos visites par journée,  deux seront consacrées au centre proprement dit et au bois de Chapultepec, deux au sud (Coyoacán et Xochimilco),  une au nord et son site archéologique de Teotihuancán.

NB: Il faudra m'excuser pour le manque de photos mais un problème avecmon appareil après que Bertille l'ait touché fait qu'il me manque les 200 photos de la  première semaine........

 Le centre historique,  quelques noms  comme ça en vrac: la place du zócalo, el palacio nacional, el palacio del gobernio, la cathédrale (qui n'a pas de nom),  el templo mayor.

Pour s'y rendre on a donc directement pris le trolley bus passant devant la maison (c'est un bus vert relié par un cable à des fils électriques, une sorte de tramway) qui nous a déposé près de la Torre latina et du palais des beaux arts (magnifique batiment surplombé d'une énorme coupole dorée).  De là,  on a pris la rue Madero qui ressemble un peu à la rue Saint Rome de Toulouse,  c'est à dire une énorme rue piétonne avec des magasins de chaque côté. Et là, comme c'était noël, il y avait un monde de fou, comme on venait d'arriver et qu'on n'était pas habitué, on n'a pas trop profité du paysage mais on surveillait sacs et enfants histoire de ne pas les perdre. Cette rue mène au zócalo, il paraît qu'il fait partie des 5 plus grandes places du monde, on dira qu'on n'a pas très bien vu car au milieu se dressait une énorme structure de plastique blanche regroupant l'arbre de noël, une patinoire et des tobogans géants, rien de tel pour admirer une magnifique place (ils auraient pu attendre un autre moment avant de mettre cette horrible chose, non je blague....). La place est entourée d'énormes monuments, la cathédrale, le palais du gouvernement, le palais national et des arcades. Pour apercevoir le temple mayor il faut prendre une rue à gauche de la cathédrale. Ce qui nous a marqué c'est le monde, la foule, un tourbillon de gens.

mexique déc 2014 janvier 2015 (318) [640x480]mexique déc 2014 janvier 2015 (320) [640x480]

 

mexique déc 2014 janvier 2015 (316) [640x480]mexique déc 2014 janvier 2015 (321) [640x480]mexique déc 2014 janvier 2015 (363) [640x480]mexique déc 2014 janvier 2015 (365) [640x480]

Coyoacán, au départ c'était une petite ville à part et Mexico DF a pris petit à petit le dessus pour en faire désormais un quartier de la mégalopôle. Pour nous y rendre, on a pris cette fois le métro, la ligne 3 direction "Universidad" quelques stations et arrêt à "El Vivero", c'est un grand jardin que l'on a contourné, on passe par la rue de Madrid et là on arrive dans un autre monde, le mexique calme et tranquille ayant une vie de petite ville sympa, des ruelles colorées, des gens qui se promènent partout de la nourriture. C'est là que l'on a pu visiter la maison bleue de Frida Kalho, magnifique batisse avec un jardin immense, une maison comme celle-ci en ville me conviendrait tout à fait.

On a fait un détour obligé par le marché et on a découvert une spécialité : le tostado de Coyoacán, en fait c'est un taco grillé et dessus l'on y dépose des tas de choses accompagné de salade et de cylandre, un vrai régal, moi j'ai pris un tostado de camarones (crevettes) MMMmmh!!!!

Sans le vouloir, on a fait une boucle qui nous a ramené à la ligne de métro 3 sans faire de demi-tour et en visitant des choses sympas. En sortant de la maison de Frida Kalho on a donc était au marché, on a visité ensuite le zócalo avec ses 2 places, d'un côté le jardin Centenario avec sa fontaine aux coyottes, de l'autre la place Hidalgo bordée par l'église San Juan Bautista. De là on est parti voir le parc de la Conchita (l'église était en réfection donc on n'a pas vu grand chose), c'est en prenant un bus et en remontant par l'avenue des insurgés que l'on est arrivé à l'alliance française qui annonce le quartier San ángel. C'est un quartier résidentiel, où l'on peut se balader trouver des tas de restaus, des places où se sont posés des peintres qui exposent leur travail.

Le musée de Frida

 

mexico_coyoacan_201Museo_Frida_Kahlo_La_Casa_Azul

 

 

 

10392512_10203326902233696_1454563168832191945_nmuertos-frida

El Zocalo de Coyoacan

 

10891862_10203326903873737_7263958627044052048_nKioskPlazaHidalgoCoyoacan

 

 

 

 

Bazar-ArtesanalCoyoacancoyoacan loup

 

Le marché et les tostadas

 

 

Tostadas-Coyoacan10394780_10203326902553704_8112604720779365653_n

Le bois de Chapultepec, cette fois métro dans l'autre sens, direction indios verdes et arrêt à "Balderas", changement pour la ligne 1 arrêt à "Chapultepec". Le poumon de Mexico, c'est un énorme parc qui abrite le musée Tamayo, le musée national d'anthropologie, le zoo et le chateau de Chapultepec. Nous on a fait d'abord le musée d'anthropologie, c'est un énorme batîment avec une cour intérieure d'où émerge un gigantesque parapluie d'acier, autour de cette cour des salles parlant des Aztèques, des Mayas, des Toltèques et tout le reste en -èques (miztèques, zapotèques...). (Moi qui croyais qu'il n'existait que les Mayas et les Incas, il faut que je revois mon histoire.....).

En sortant on a assité à un rituel très intérressant, celui des "Voladores de Papantla", il s'agit d'un grand mât, de là 5 types y montent sans aucunes protections, de là-haut, 4 types s'attachent à la taille avec des cordes et l'enroule autour du mât tout en tournant. Le cinquième type commence à jouer de la musique et réciter une prière (enfin je crois) et d'un coup les 4 types attachés se lançent dans les airs tête la première. Et là ils descendent petit à petit tout en tournant et selon la musique. Un autre type en bas tend un chapeau aux curieux qui ont les yeux rivés sur ces bonhommes qui se jettent dans les airs à plus de 30 m........

Pour le reste de la journée, plusieurs possibilités s'offraient à nous (musée Tamayo, le chateau), nous avons choisi le zoo (enfant oblige), le but premier fut non pas de voir les animaux mais de se frayer un passage dans les allées pour essayer de voir éventuellement des animaux (dimanche le zoo est gratuit alors tous les Mexicains se sont donnés rendez-vous là). On a bien rigolé car il s'agissait vraiment d'une chasse aux animaux, on a réussi à voir des chameaux, des hippopotames mais pas de trace de lion, ni de panthère..... Ma petite satisfaction fut l'achat d'un Mc Flury, trop bon... (et oui, en Bolivie point de Mc Do....).

Le soir, petit rituel, courses à OXXO (une chaine de petits supermarchés), achat de SOL (bière qui fait concurrence à la corona) , fruits au marché. (Note pour plus tard, revoir la chronologie des civilisations Méxicaines, avec les cités d'or je crois que je confonds tout.)

bosque-de-chapultepec-29-castillo-de-chapultepec10885057_10203282506683835_6168313681376957188_n

Teotihuancán, Il s'agit de pyramides méso-américaines datant de l'Amérique Précolombienne. Elle date de 200 avant J-C et fut habitée par les Toltèques et les Totonaques jusqu'au XIIème siècle. Il s'agit d'un complexe résidentiel qui fait plus de 30 km2, la principale avenue s'appelle "l'allée des morts", il y a 2 pyramides, celle du soleil et celle de la lune, le temple de Quetzacoatl ou temple du serpent à plumes.

Pour s'y rendre --> le trolley-bus jusqu'au Terminal Norte, c'est une énorme gare routière à l'allure d'aéroport, des guichets partout, des passages de bagages contre les métaux, des bus partout, une fille qui vous filme en montant dans le bus, au cas où il vous arrive quelque chose. De ce terminal, il faut prendre le bus pour Teotihuacán. Le bus vous dépose directement devant le site, entrée gratuite pour les enfants de moins de 12 ans (c'est la dernière fois pour nous que les vacances seront moins chères, Louis fait 12 ans dans quelques semaines) et 50 pesos par adulte.

Paysage spectaculaire, des vestiges impressionnants, des vendeurs ambulants qui parlent tous français, envie de tout acheter....

Un Yanis qui a le vertige et qui n'arrive pas à monter en haut des pyramides, moi qui n'en mène pas large non plus. Escaliers abrupts, des marches immences (ils devaient être grands les toltèques), une impression de plongée dans le vide, c'est grand bordel.... Journée à marcher de la pyramide du soleil à celle de la lune avec un petit arrêt hors du site dans restau typique, 40 pesos pour un menu (presque mieux qu'en Bolivie). Au menu, soupe, plat (enchiladas au mole rojo, tacos, chile relleno) que des trucs qui piquent mais il fallait essayer. Les petits ont pris des magnums au dessert plus chers que le repas en lui-même. Dernière visite dans le site pour voir les derniers temples, tout est serein, tout est calme, paisible.

 

mexique déc 2014 janvier 2015 (78) [640x480]mexique déc 2014 janvier 2015 (49) [640x480]

 

 

 

 

mexique déc 2014 janvier 2015 (103)mexique déc 2014 janvier 2015 (101)

 

 

 

mexique déc 2014 janvier 2015 (102)mexique déc 2014 janvier 2015 (115)

 

mexique déc 2014 janvier 2015 (116)mexique déc 2014 janvier 2015 (117)

 

 

Xochimilco, Pour y aller, on pensait y aller par le métro mais en sortant de l'appartement sur notre trolley favori on voit écrit le lieu "Tasqeña" où l'on voulait prendre "el tren ligero", donc ni une ni deux et pour nous éviter quelques 20 min de marche on a sauté dans le trolley. Pour arriver au train, on a du traverser un marché rempli de mille et une odeurs, des tacos en veux-tu en vois-là, des dorés, des noirs, des plats, des tous ronds, bref une explosion de Tacos. Donc "el tren ligero" c'est le RER mexicain, il desserre le périphérique de Mexico. attention, avant de le prendre il faut acheter une carte à 13 pesos et ensuite la recharger, 3 pesos pour aller à Xochimilco (terminus). C'est une ville qui touche Mexico, en sortant du train, on ne peut pas se perdre, il y a des guides à vélo qui vous suivent jusqu'aux embarcardères car Xochimilco est connu pour ses balades en bateaux sur des canaux comme si vous étiez dans le Marais Poitevin. Les embarcadères comment les décrire, florilège de couleurs, de bateaux aux devantures multicolores, des centaines de bateaux qui attendent des touristes. Un rabatteur nous a alpagué et en lui donnant 1500 pesos, on a pu faire un tour de 1h30 en barque. Barque joliment colorée, avec toit de toile, un capitaine agé de 16 ans qui se démène à nous faire naviguer avec un grand bâton et au milieu une grande table centrale et des chaises autour. Balade à travers des canaux qui partent dans tous les sens, au départ très peu d'autres bateaux et petit à petit on voit apparaître d'autes barques tout aussi colorées qui nous accostent et nous demandent si on veut une chanson de Mariachi, de Marimba, des Tacos, des souvenirs, des fleurs, des boissons et tout ça en barque, trop drôle et trop chouette. Belle balade, hors du temps sur des canaux d'un autre monde, très agréable. En sortant, comme à notre habitude, on a cherché le marché local pour y manger una comida Corrida (le repas le plus économique). Encore une fois, délicieux de se plonger dans le monde Mexicain.

à Xochimilco, il y a aussi un musée, celui de Dolorès Patiño, c'est une collection privée d'oeuvres de Frida Kalho et Diego Rivera avec une exposition temporaire sur l'art populaire de la fête des morts avec des squelettes de papier maché mis en scène. Les petits ont adoré cette expo, des couleurs partout, de la joie et de la bonne humeur alors que l'on parle de morts. Dans les jardins du musée, on a pu apercevoir des paons et des chiens spéciaux, sans poils, tout pelé, il s'agit apparemment d'une espèce en voix de disparition les xoloitzcuintles ou chien nu du Pérou.

Et en plus ce qui est bien c'est que le musée est gratuit le mardi..... Donc cool.....

 

mexique déc 2014 janvier 2015 (178) [640x480]mexique déc 2014 janvier 2015 (179) [640x480]

 

 

 

mexique déc 2014 janvier 2015 (180) [640x480]mexique déc 2014 janvier 2015 (182) [640x480]

 

mexique déc 2014 janvier 2015 (212) [640x480]mexique déc 2014 janvier 2015 (188) [640x480]

 

mexique déc 2014 janvier 2015 (189) [640x480]

 

 

On a aussi visité un supermarché pour voir si c'était différent de ceux de France et de Bolivie. Et bien il y a plus de ressemblance avec la France qu'avec La Bolivie, on trouve quasiment tout ce que l'on trouve en France. Le conditionnement est différent, beaucoup de bouteilles de yaourt plutôt que des emballages individuels. Noël approche, fin de la semaine à Mexico et début du périple vers les villes coloniales, arrivée de Tonton en même temps que le père Noël.........