Voilà la page des présentations!!!!

Nous sommes les boyer de Brazis (c'est pour nous distinguer des boyer de Fiac (mes beaux-parents), bon c'est vrai qu'aujourd'hui, il n'y a plus trop besoin) on dira plutôt les boyer de Bolivie (les BDB).

Dpapaans la famille il y a la carte maîtresse, Le roi de coeur...

Son petit nom est julien. C'est un instit (en dispo), mais il est multi-fonction, un problème de plomberie, d'électricité, de voiture, vous pouvez l'appeler, il sait presque tout faire et il aime bricoler. Instit je ne sais pas s'il le restera après cette expérience mais je ne m'inquiète pas pour lui, il a des ressources.

Il adore tout ce qui est physique, un virée de 100 kms en vélo alors qu'il n'en a pas fait depuis des mois, il dira oui, du moment qu'il peut transpirer et souffrir, il est partant...

 

Moi, c'est la dmamaname de pique, mon petit nom est Sandra. Je suis aussi instit (en dispo aussi pour cette aventure). Moi, ce qui me plait c'est travailler sur mon ordi, trastouiller, bidouiller. J'adore ce qui est travaux manuels ( tricots, crochets, fabriquer des stickers...) j'aimerais peindre mais je ne me suis jamais lancée, j'aimerais aussi faire de la guitare (quand on est instit ça peut aider), peut-être que la Bolivie sera l'occasion de faire quelques trucs... Le sport j'ai aimé un temps, aujourd'hui je regarde faire, bien que faire une bonne rando ne me dérange pas, je retrouve tout de suite mes jambes d'avant.

Ensuite on a une tripoté de petits valets (en fait, on n'en a que trois, mais à déplacer ça fait du remue ménage...)

 

louisLe premier c'est Louis.

Il a 9 ans, il est plein de vie, adore faire les bêtises en douce. La Bolivie pour lui c'est comme un nouveau départ, il avait besoin de changer d'air, (même si je regrette qu'il n'ait pas eu la maîtresse qu'il aurait du avoir cette année en France, une pensée à toi Julia...) de montrer qui il était vraiment. L'avenir nous dira si on a eu raison mais pour l'instant le résultat est plutôt pas mal. Il adore le hip Hop (enfin depuis que l'on est ici...) et tout ce qui roule notamment le vélo qu'il faisait en club quand nous étions en France. D'ailleurs pédaler lui manque un peu.

 

yanisLe second valet, c'est Yanis.

Il a 7 ans (depuis le 7 septembre). C'est un grand sentimental, tout lui tient très à coeur d'où des colères assez fortes et de grandes périodes d'angoisse. Il fait tout très vite, très tôt (il a su faire du vélo sans petites roulettes à 18 mois...). Son surnom c'est Gaston Lagaffe... Lui aussi il adore le vélo et est malheureux de ne pas en avoir ici. Lui il regrette la France mais il trouve quand même que l'école est cool.

 

 

 

bertilleEnfin le dernier valet est une fille, Elle s'appelle Bertille (en hommage à une de mes premières élèves, j'ai adoré son prénom et la Bertille en question était douce, gentille, blonde...)  tout le contraire de la mienne, bien que la mienne soit un amour quand elle n'est pas ronchon...

Elle a 4 ans et toutes ses dents. Elle n'a pas trop eu son mot à dire pour venir mais elle semble bien gérer cela. elle n'a pas sa langue dans sa poche. Elle le vélo, c'est de loin, cela ne lui manque pas trop. elle n'est pas trop sportive comparé à ses frères. Par contre elle adore jouer à des trucs de filles et notamment à la maîtresse (bon ici c'est au maître et en plus il parle espagnol).

 

Avec toute cette petite famille on a donc décidé de vivre différemment notre vie quotidienne. Alors on a gardé le même boulot (on est toujours instit) mais on a décidé de changer de pays...

Donc nous voilà en BOLIVIE, on bosse pour le lycée Français de LA PAZ en contrat local (il faut le préciser car pas de retraite, un salaire diminué) mais pour l'instant on est heureux, c'est la galère pour faire les papiers (on est illégaux depuis un mois) mais on ne va pas se plaindre on a tous les après-midi pour courir partout afin d'aller chercher un papier qui manque toujours.

Les petits ont refait la fin de l'année qu'ils venaient de finir mais cela n'a pas l'air de les déranger sauf peut-être Yanis qui désespère d'être en cE1, il trouve le CP interminable.... Pour Louis c'est le pretexte à moins bosser en classe et plus s'amuser aux récrés. Quand à Bertille cela lui a permis d'apprendre les couleurs.... avant la moyenne section.

 On verra ce que l'avenir nous réserve et si les petits vont apprendre à parler l'espagnol. (avec une collègue on a parié qu'avant juillet prochain ils savaient tous parler, du moins elle, elle en est persuadée...VEREMOS).