C'est donc par Guanajuato que l'on a commencé notre semaine intitulée "Les villes Coloniales". But de cette semaine, visite des villes, des églises, balades de places en places et découverte de l'esprit conquista espagnole.

On a pris le bus du Terminal del Norte à Mexico DF pour Guanajuato, 300kms et 5h de bus super classe un "primera plus", des sièges qui s'inclinent vraiment, des films pour passer le temps, un sandwich offert, un gateau et une boisson (510 pesos l'aller). Des routes impeccables et de beaux paysages, de grandes plaines, c'est en arrivant vers Guanajuato qu'on a aperçu de belles montagnes et des collines. Pour sortir de Mexico, on a mis plus d'une heure.

De Mexico on avait réservé un Hostel "La casa del Angel", dans le guide du Routard, ils en faisaient l'éloge mais ils ont du changer de propriétaire car on n'a rien eu de tout ce qu'ils annonçaient, aucun restaurant, pas de petit déjeuner, un dortoir de 8 où ils avaient oublié de mettre les draps, il a fallu supplier pour avoir des oreillers et des serviettes, côté sanitaire, un seul pour les dames et un seul pour les hommes (2400 pesos pour 8 et pour 2 nuits, un peu cher). En tout cas c'était super bien situé et très peu bruyant, on ne peut pas tout avoir..... 2 nuits dans cette ville remplie d'histoire.

Dans le premier restau où l'on a mangé on se serait cru à Perpignan vers le Castillet, à l'époque il y avait un restau qui s'appelait "La bodega du Castillet" et bien là le "Tapatio" de son petit nom, c'était exactement la même déco et la même ambiance, des alcoves, des couleurs, du carrelage très coloré, tout en longueur.

Guanajuato en quelques mots:

- une ville encaissée dans une vallée, des maisons partout en hauteur tout autour, de toutes les couleurs.

mexique déc 2014 janvier 2015 (427) [640x480].JPG

- une immense faculté avec des marches qui n'en finissent pas.

mexique déc 2014 janvier 2015 (391) [640x480].JPGmexique déc 2014 janvier 2015 (368) [640x480].JPG

- un funiculaire qui vous amène en haut d'une plate-forme où se situe une immence statue "le Pipila" et de là une vue imprenable sur la ville. D'en haut, on voit des églises avec  des dômes énormes et des cathédrales disséminées partout, des théatres, de la verdure.

mexique déc 2014 janvier 2015 (420) [640x480].JPGmexique déc 2014 janvier 2015 (458) [640x480].JPG

- Des places, toutes animées de restaurants et de marchands de souvenirs, de bars où l'on peut déguster du Mezcal parfumé, sur ces places on y croise des Japonais, des Mexicains, une foule de touristes assis aux terrasses des cafés profitant de cette fin d'année estivale.

mexique déc 2014 janvier 2015 (533) [640x480].JPGmexique déc 2014 janvier 2015 (411) [640x480].JPG

- Des ruelles qui montent et qui descendent, plus étroites les unes que les autres, des façades au multiples couleurs, des balcons aux fleurs magnifiques. une ruelle appelée "el callejon del beso", où s'aglutinent tous les touristes pour s'y faire un baiser et prendre la photo, aux balcons de cette ruelle des cadenas preuve d'un amour qui restera à tout jamais enchainé.

mexique déc 2014 janvier 2015 (468) [640x480].JPGmexique déc 2014 janvier 2015 (481) [640x480].JPGmexique déc 2014 janvier 2015 (565) [640x480].JPGmexique déc 2014 janvier 2015 (521) [640x480].JPGmexique déc 2014 janvier 2015 (516) [640x480].JPG

- Des fontaines tranquilles et paisibles, mémoire d'une Espagne antique venue colonisée cet endroit pour son calme et son climat.

mexique déc 2014 janvier 2015 (562) [640x480].JPG

- Des spectacles de rues "les callejonadas" où des étudiants se vétissent à la mode médiévale et chantent, jouent des histoires, des légendes de Guanajuato.

mexique déc 2014 janvier 2015 (535) [640x480].JPG

- Un immense marché couvert avec des boutiques de tout et de rien et au fond un comedor où bien évidemment on est allé mangé des tortas, des quesadillas et des tacos.

- Le musée de Don Quijote avec la plus grande collection d'oeuvres sur Don Quijote.

mexique déc 2014 janvier 2015 (492) [640x480].JPG

- Il y avait encore un musée avec des Momies mais on n'a pas vu.

Le dernier soir on est allé mangé dans un restau d'un nouveau type "el truco n°7", le principe pas de réservation mais une feuille de papier à l'entrée sur laquelle il faut inscrire son nom et le nombre de personnes. Quand de la place se libère, ils appellent celui en premier sur la liste, il faut donc être là et attendre que votre nom arrive en premier. Si vous êtes allés faire un tour et bien vous l'avez dans le Baba.... Rapport qualité/prix acceptable et ambiance sympa. Des tables en cuir, des sièges Rococo.

Info de dernière minute --> connaissez-vous le groupe à la mode au Mexique, et bien c'est Skap, dans tous les bars branchés, on les attend, j'adore....

Deuxième ville coloniale : San Miguel de Allende.

A peine 1h30 de bus depuis Guanajuato. Nouvelle ambiance, nouvel espace, SM est beaucoup plus petit que Guanajuato, c'est aussi une ville plus chicos, plus propre, plus petite, plus chère.... Le voyage fut assez pénible, des virages, un bus qui va assez vite, ce fut difficile de gérer pour moi.

Là encore réservation anticipée depuis Guanajuato, un hostel bien situé, tranquille, seulement 4 dortoirs (sachant qu'à nous 8 on en prend déjà 2...), une cour intérieure, une cuisine, petit-déj compris. Le nom de ce Paradis "L'Alcatraz" (tout un programme...).

San Miguel De Allende en quelques mots:

- Un hôtel super sympa, L'Alcatraz.

mexique déc 2014 janvier 2015 (587) [640x480].JPG

- Des églises partout, énormes, imposantes, colorées.

 

mexique déc 2014 janvier 2015 (600) [640x480].JPG

mexique déc 2014 janvier 2015 (604) [640x480].JPGmexique déc 2014 janvier 2015 (616) [640x480].JPG

 

mexique déc 2014 janvier 2015 (623) [640x480].JPG

- Des façades ocres et jaunes, impeccables (ces villes sont au patrimoine de l'UNESCO et doivent répondre à des normes bien précises au niveau des batîments, des couleurs de façades.)

mexique déc 2014 janvier 2015 (592) [640x480].JPGmexique déc 2014 janvier 2015 (610) [640x480].JPG

- Des gens partout, plus snobs les uns que les autres (en ce qui concerne les touristes, beaucoup de voitures immatriculées aux états-unis).

mexique déc 2014 janvier 2015 (673) [640x480].JPG

- Un marché couvert, tout en fer et fourrnit de tiendas de toutes sortes.

mexique déc 2014 janvier 2015 (648) [640x480].JPGmexique déc 2014 janvier 2015 (651) [640x480].JPG

- Les rues et les places sont très typiques Mexicains ou du moins l'idée que je m'en faisais.

mexique déc 2014 janvier 2015 (601) [640x480].JPGmexique déc 2014 janvier 2015 (612) [640x480].JPG

- à quelques kilomètres soit 15 min de bus, un petit village "Atotonilco", pour s'y rendre un bus qui passe toutes les heures depuis le rue "de la calzada de la luz". On arrive au milieu de rien car le paysage autour est très sec et plat. Au fond d'une rue déserte et poussiéreuse où s'alignent les marchands de souvenirs et les vendeurs de gorditas (nouvelle spécialité découverte ici, il s'agit d'une grosse galette de maïs bleue fourrée de pleins de choses que l'on choisit soit même, un vrai délice), une église (encore une ...) qui a la particularité d'être toute blanche et assez imposante et célèbre grâce à ses parois recouvertes de fresque et également parceque l'indépendantiste Hidalgo et sa troupe d'insurgés sortit de l'église le portrait de la Vierge Guadalupe pour orner sa bannière et ainsi cette Vierge fut le symbole de la libération.

mexique déc 2014 janvier 2015 (660) [640x480].JPGmexique déc 2014 janvier 2015 (662) [640x480].JPG

 

mexique déc 2014 janvier 2015 (664) [640x480].JPG

- Le bus touristique qui vous montre les principales églises, façades et vous monte jusqu'au mirador. De là on peut apercevoir toute la ville, c'est assez beau.

mexique déc 2014 janvier 2015 (699) [640x480].JPGTroisième ville coloniale: Queretaro

Une heure de bus à peine, arrivée dans une grande ville, plus de 600 mille habitants, terminal qui est situé en dehors de la ville. En arrivant recherche du bus de ville qui nous amènera au centre, maintenant on gère ce genre de situation, nos sacs à dos sont de plus en plus gros et prennent une place monumetale dans le bus, cela dépasse de partout..... à chaque fois on demande au chauffeur de nous dire où descendre car c'est pas évident de trouver le centre tout seul et puis dans le bus on passe tellement inaperçu qu'au bout de 5 min tout le monde sait où l'on va et tout le monde nous aide, 8 personnes qui voyagent en sac à dos dont 3 enfants et 2 vieux (pardon Nelly et Jean-Pierre, c'est pour blaguer) on ne peut que nous remarquer.....

Notre hôtel réservé à l'avance, 2 chambres de 4, pour 2 nuits (il est trop fort Julien) de son nom "la meson del Acueducto". Mais le hic c'est que Julien depuis la nuit précédente n'est pas très bien, envie de vomir, diarrhée.... cela s'annonce mal.... hier il a abusé des Tacos et du piment..... Découverte de la ville san Julien qui visite lui son lit....

Queretaro en quelques mots:

- Toujours les mêmes places avec ses fontaines, ses restaus, ses gens qui se promènent et profitent des vacances, des églises partout et le plus drôle c'est que lors des messes, elles sont toujours pleines, c'est assez impressionnant.

mexique déc 2014 janvier 2015 (716) [640x480].JPGmexique déc 2014 janvier 2015 (735) [640x480].JPG

 

mexique déc 2014 janvier 2015 (761) [640x480].JPGmexique déc 2014 janvier 2015 (708) [640x480].JPG

- Des enfants qui jouent au foot sur une des places et mes enfants qui ne peuvent pas s'empêcher d'y eller faire un tour, rencontre avec de nouveaux copains, c'est bon de savoir parler espagnol.

- Le départ de Tonton la veille du premier de l'an, une bonne et trop courte semaine passait en sa compagnie.

- Un repas de nouvel an  sous le signe de la gastro pour Julien et donc Pizza pour nous histoire de compatir avec lui qui est au pain et jambon blanc...... et à l'eau, le lendemain on peut dire que l'on n'avait pas la gueule de bois, couché 10h et à jeun d'alcool.....

- Un magnifique Aqueduc construit par amour. C'est un riche seigneur amoureux d'une nône qui l'a érigé, à la demande de la nône pour que ce dernier lui prouve son amour, c'était histoire d'alimenter la ville en eau de manière gratuite pour la demoiselle car l'histoire ne dit pas si elle s'est mise avec lui après.....

mexique déc 2014 janvier 2015 (778) [640x480].JPGmexique déc 2014 janvier 2015 (770) [640x480].JPG

 

2ème semaine qui se termine, prochaine étape Puebla et Oaxaca.

NB: Quand je relis mon message, j'ai l'air un peu blasée des églises et des places et je ne m'étend pas trop, ni ne m'extasie, mais en fait c'est vraiment joli et cela vaut le coup de voir ça, c'est dépaysant, c'est reposant, on fait un retour en arrière et on se met dans la peau des Mexicains et des Espagnols du 15ème. C'est beau à voir, on a envie de prendre toutes les façades en photo, toutes les églises sous toutes les coutures. Il est vrai que c'est trois fois la même chose, mais à chaque fois c'est une ambiance différente agitée d'un côté, plus riche de l'autre et plus populaire pour la troisième.

 L'histoire numérique de cette semaine "villes Coloniales" avec plus de photos c'est ici