Toujours pris d'une énergie exploratrice et toujours en vacances, nous avons décidé d'aller vers le parc national du Sajama. Mes parents étant encore là pour une semaine autant en profiter.

dixit Wikipédia "Le parc national Sajama est un parc national de Bolivie situé dans la cordillère des Andes, au nord-est du département d'Oruro, près de la zone frontalière avec le Chili. Son nom lui vient du volcan Nevado Sajama qui en fait partie. Le Nevado Sajama est un stratovolcan de Bolivie, près de la frontière chilienne, et le point culminant du pays avec 6 542 mètres d'altitude. Situé dans la cordillère des Andes, il est recouvert de neiges éternelles."

sajama janv 2013 (84)

En ce qui concerne les hôtels dans le routard, ils sont assez vagues, ils disent qu'il y a des hôtels mais ne donnent pas de liste précise, alors j'ai appellé LLama Trek à la rescousse et Héléna nous a trouvé un hôstal pour 2 nuits, c'est "l'hostal Sajama" en nous précisant qu'il s'agissait d'un confort autre que ceux de notre petit tour en Bolivie... On verra bien, en tout cas les prix sont bien moins chers, 60 bol par nuit, 15 bol le petit déjeuner et 18 bol le repas du soir.

Pour s'y rendre (en voiture c'est beaucoup plus facile car sinon il faut prendre plusieurs mini-bus et il n'y en a qu'un par jour alors il ne faut pas se louper.....), direction Oruro et une fois à Patacamaya, il faut tourner à droite. Ca coûte 8 bol pour le premier péage et 10 bol pour le second péage mais attention quel paysage, magnifique, exceptionnel, on ne sait pas où donner de la tête, ce n'est que du caillou mais c'est beau, en plus niveau route rien à dire, des lignes droites et aucunes bosses. On s'est même arrêté pique-niquer au milieu de magnifiques roches roses.

sajama janv 2013 (5)sajama janv 2013 (3)sajama janv 2013 (13)

 

sajama janv 2013 (20)sajama janv 2013 (21)

Le village de Sajama se trouve sur la route du chili à 18 kms de la frontière mais ayant oublié les passeports, on ne pouvait pas sortir de bolivie et d'autant plus dommage que le Dakar passait justement à cette même date à Arica (ville du Chili au bord du pacifique donc altitude 0m....) mais ayant souffert de la différence de dénivelé la dernière fois je n'avais pas envie de retenter l'expérience aussi vite. Pour le Dakar on va croiser les doigts pour qu'il puisse passer en Bolivie l'année prochaine car ça doit être beau à voir ( un peu comme le tour de France de vélo....).

Mais revenons à notre expédition, plus de 4 heures pour arriver à Sajama avec pour la fin de la piste et des bosses..... Arrivée sous un ciel menaçant et couvert ce qui nous a empêché de voir en entier le volcan Nevado Sajama mais on a quand même entrevu ses flancs enneigés qui nous laisse imaginer toute l'immensité du lieu. Tout autour d'autres volcans enneigés et tout aussi grands et magnifiques mais du côté Chilien cette fois......

sajama janv 2013 (32)sajama janv 2013 (33)

 

sajama janv 2013 (35)sajama janv 2013 (37)

Pour entrer au parc, droit de passage de 30bol mais heureusement comme toujours comme on a la carte d'indentité bolivienne on ne paie que 15 bol.... gratuit pour les enfants de moins de 10 ans.

Première impression: village de terre, on se demande où sont les hôtels et les habitants, pas âme qui vive, rien au dessus d'un étage, une église charmante tout en pierre, une petite épicerie et tout le reste fermé, sur le murs on devine le nom de quelques hostals mais rien ne dit qu'ils sont ouverts.

DSCN5211DSCN5212DSCN5213DSCN5354

DSCN5355

Notre hôtel est du même genre, il faut savoir qu'il est ouvert, quand on entre on tombe directement sur une grande salle qui est la salle de restaurant et pour aller aux chambres il faut sortir, ce sont des cahutes en torchis et paille, c'est assez rudimentaire mais tout y est, la salle de bain avec toilettes et douche chaude (très, très important....), des lits avec dessus au minimum 6 couvertures.... Pourquoi tant de couvertures vous demandez-vous??? --> ici les nuits sont très fraiches (on est à plus de 4000 m) et il n'y a aucun moyen de chauffage dans les chambres.

DSCN5361DSCN5198

 

DSCN5203DSCN5204

DSCN5201

Arrivés à 16h, prise de possession des lieux, visite des alentours et de son église et Julien décide de nous emmener de l'autre côté de l'église, il paraît qu'il y a des geysers, c'est 2 heures à pied ou une demi heure en voiture, le choix est vite fait on prend l'option fainéant... voiture d'autant que le temps est menaçant et qu'il risque pleuvoir (ça c'est la première excuse) et en plus pour y aller on doit traverser un passage à guet plein d'eau et Julien voulait absolument voir comment sa voiture allait passer l'eau (ça c'est la deuxième excuse....). On a même immortalisé le passage....

 

DSCN5255sajama janv 2013 (69)DSCN5256

ET là première gifle, un paysage magnifique fait de volcans en fond d'écran et de fumée blanche qui s'échappe de nappes réparties de manière aléatoire sur un sol vert. Si on met la main dans les nappes on la ressort de suite car on se brûle, eau à plus de 80°C....

Spectacle merveilleux, des tas de geysers (chaque nappe d'eau est un geyser) fumant quelques bulles par-ci par-là. Les geysers alimentent un ruisseau qui descend jusqu'au village en formant des courbes, eau du ruisseau qui est chaude, comme il fait froid dehors on voit la fumée c'est impressionnant, on aurait envie de s'y tremper les pieds.

 

sajama janv 2013 (52)sajama janv 2013 (60)

sajama janv 2013 (61)sajama janv 2013 (62)sajama janv 2013 (57)

Retour à l'hôtel, petit repos avant le repas où au menu nous avons mangé de l'alpaca. C'est un cousin du Lama mais qui est plus petit, qui donne une laine très prisée et qui a paraît-il une viande plus raffinée que la lama. à table, un couple à côté de nous et devinez...... des Belges donc parlant le français, elle fait du bénévolat à Lima en tant que kiné pour 5 mois et lui est venu la rejoindre pour les fêtes de fin d'année, donc fin de soirée à parler voyage et français......

Nuit sous les couvertures, tellement lourdes que dès que tu prends une position, tu la gardes jusqu'au matin.....

Réveil, courbaturée de partout et Bertille carrément sur moi.... en effet, Bertille ayant 4 ans ne paye pas l'hôtel mais du coup il faut qu'elle dorme avec nous dans le lit et mademoiselle prend quand même de la place étant au milieu elle s'étale et nous pousse vers le mur...

Au programme du jour, les bains d'eau chaude, de nouveau les geysers, la forêt la plus haute du monde et une jolie lagune. tous dans la voiture sur des routes de terre et pleine de cailloux.... En tout cas il y en a un qui s'éclate.....

1) LES BAINS: Pour y arriver on roule 12 kms à partir du village et là il y a un parking et on finit à pied pendant 20 min. Le ciel était encore avec nous et la pluie a attendu que l'on s'en aille.

En résumé des bains: EXCELLENT!!!!! trop bien de se baigner dans des eaux chaudes alors que dehors il fait à peine 15 °C. Les enfants ne voulaient pas sortir, trop bon. En plus avec la vue qu'on avait. Il faut compter 30 bol pour les étrangers (encore!!!!!!) et 15 pour nous.

DSCN5282DSCN5283sajama janv 2013 (114)sajama janv 2013 (113)

DSCN5293

2) LES GEYSERS pour le pique-nique: je ne recommence pas mon descriptif et mes superlatifs car c'est toujours aussi beau mais un peu moins quand même car la différence de température n'étant pas la même qu'hier, cette fois il n'y avait pas de fumée et ça faisait moins spectaculaire. Par contre on a fait cuire des oeufs durs dans les trous des geysers, super bon et super pratique il faut juste les mettre 5 mins de plus......

DSCN5326DSCN5327DSCN5328

DSCN5331

3) LA FORÊT: Rien d'exceptionnel, on dirait juste des arbustes car à cette altitude les arbres ne poussent pas très haut. Juste à souligner que les arbres ont des troncs particuliers, on dirait des feuilles de papiers couleur cuivre c'est assez joli.

4) LA LAGUNE: Normalement il y a des flamands roses mais là on a été attaqué par une horde de moustiques je n'en n'avais jamais vu autant, ils se sont même attaqués à la voiture et sont restés collés dessus.... Du coup on a juste ouvert la porte, vus les moustiques et on est repartis pas le temps de mettre le pied par terre.....

On est ensuite rentré  à l'hôtel, la voiture ça crève quand même surtout les bosses et on allé se promener autour du village en attendant le dîner avec nos compatriotes francophones.

sajama janv 2013 (130)sajama janv 2013 (133)

sajama janv 2013 (141)sajama janv 2013 (137)

 

sajama janv 2013 (127)

Le retour le lendemain s'est fait sous la pluie et c'est moi qui ait conduit....., toujours un paysage magnifique mais entre les camions et la pluie je n'ai pas pu apprécier. On a fait une halte dans un petit village (Curahura de Carangas) à 60 kms de Sajama, il y a là-bas une magnifique petite chapelle, appelée chapelle sixine des Andes, on l'a visité avec une guide qui désespérait que les guides comme le routard ou le lonely planet ne fassent que quelques lignes sur ce village et sur cette chapelle (alors que les peintures datent quand même du 16ème siècle et sont comme neuve et savez vous que le terme sixine signifie des chapelles recouvertes entièrement de peinture....), donc je me fais le porte drapeau de cette chapelle, il faut absolument y aller, elle est superbe...... Mais pour préserver le lieu et les pigments les photos sont interdites alors je ne peux rien vous montrer (sauf une photo que mon père a prise mais il s'est fait pourrir car la guide a entendu le bruit de son appareil....).

sajama janv 2013 (150)DSCN5397

DSCN5391DSCN5398

Pour manger on s'est arrêté dans un petit restaurant de routier dont le plat unique était le CHARKEKAN (c'est une spécialité d'Oruro). Je vous laisse apprécier. En tout cas moi j'ai adoré, c'est à base de lama (quelle partie???? on est pas arrivé à définir... en tout cas c'est de la viande déshydratée), de choclo, de pomme de terre et d'oeuf dur.

DSCN5402

Les enfants n'avaient pas envie de rentrer, il aurait bien continué la route........................... C'est sûr on reviendra par-là...